Imagerie mentale
Proche de l’autohypnose, l’imagerie mentale agit sur le subconscient en activant les ressources de l’esprit. Cette technique thérapeutique permet de mieux comprendre notre comportement spontané, lequel est de ce fait mal contrôlé. Devenu plus conscient, il devient alors possible de le modifier en un comportement plus adéquat pour nous-mêmes et/ou socialement plus acceptable. Par cette technique nous arrivons aussi à mieux comprendre et à gérer davantage nos sous-personnalités.

Une relaxation plus ou moins longue libère l’esprit de ses préoccupations pour ensuite amorcer une aventure dans un état proche du rêve réveillé. Des images non contrôlées par le conscient émergent du subconscient. Elles permettent de mieux se comprendre, de stimuler la créativité et de trouver des solutions.

En thérapie individuelle, le thérapeute suit le rêve du client et le guide occasionnellement. En groupe de 5 à 10 personnes, le thérapeute raconte une histoire. Chaque participant la vit à sa manière personnelle et partage son expérience au groupe s’il le désire. Il va de soi que ces partages doivent rester confidentiels. L’imagerie mentale en groupe consiste en 12 imageries progressives, à raison d’une rencontre par semaine.

L’expérience a montré que cette technique permet de régler des difficultés dont le client est plus ou moins conscient. Ce sont souvent les personnes proches, lesquelles font remarquer de tels changements.
Pour de plus amples informations, consultez l’article sur la visualisation et l'imagerie mentale.